Bâtiment

LafargeHolcim Granulats : Un savoir-faire éprouvé

En activité depuis 1984, Lafarge Granulats Carrières, basée à Chevrières, est spécialisée dans l’extraction, le traitement ainsi que la commercialisation des gravières et sablières. Implantée sur le lieu-dit Les Taillis, la structure met à la disposition de ses clients une gamme de granulats concassés dédiés au secteur de la construction.

Le site de Chevrières

Depuis le mois d’octobre 2018, Laurent Dallongeville, le directeur régional de Picardie Champagne-Ardenne, assure la gestion régionale de l’activité du granulat. « Je suis titulaire d’un diplôme d’ingénieur en mécanique de l’Université de technologie de Compiègne (UTC) ainsi que d’un DUT en génie mécanique et productique de l’Université d’Orléans, précise le responsable. Avant d’intégrer le groupe, j’ai travaillé pour le compte de plusieurs structures dont Serimax, Air France Industries et KLM Engineering & Maintenance. » Par ailleurs, la carrière de Chevrières regroupe actuellement 25 collaborateurs, dont des conducteurs d’engins, des agents de maintenance et des opérateurs, des agents laboratoire qualité et des responsables commerciaux et opérationnels.

Une production variée

L’entreprise met en vente une gamme très étendue de granulats tels que les graves non traités, les granulats légers, les granulats naturels décoratifs, les mélanges à béton, les pierres à gabions, le sable à enduits, le sable équestre, mais aussi du sable et du gravillon à béton. Après réception des matériaux bruts, le site de production procède au tri, au criblage et au lavage des pierres avant d’en faire des produits finis. La carrière de Chevrières assure la production de quatre calibres différents de granulats dont deux pour le gravier et deux pour le sable. La majorité de la production de ce site est destinée pour les chantiers de la région. D’autre part, les produits finis sont commercialisés en vrac ou bien en petite quantité, dans des sacs baptisés « Big Bag ». Ces derniers sont distribués dans les magasins de bricolage.

Un nouvel outil de production en 2019

En octobre dernier, le site de Chevrières s’est doté d’une nouvelle ligne de traitement de matières premières pour remplacer l’ancienne, qui datait des années 1980. Cette installation, qui a nécessité un investissement de 1,5 millions d’euros, assure une production de 600 000 tonnes par an. « Cet engin est efficace. Il consomme moins d’énergie et grâce aux progrès en automatisme, il est plus sécurisant et plus performant en maintenance », explique Laurent Dallongeville. Le nouvel équipement est moins haut et permet d’atténuer les nuisances visuelles. Du côté de l’environnement, Lafarge Granulats agit en faveur de l’économie d’énergie, de la préservation des ressources naturelles et de la biodiversité.

La nouvelle ligne de traitement du site de Chevrières.