Aménagement

L’arrivée d’Amazon à Senlis retardée

Le géant américain du commerce électronique qui devait ouvrir les portes de son entité senlisienne  au cours de ce mois de mai s’est trouvé contraint de reporter son ouverture à juillet à cause de la crise liée au Covid-19.

©Adobestock

Le nouveau centre de distribution d’Amazon avait prévu de démarrer son activité à Senlis en mai. Il n’en sera finalement rien et la pandémie de coronavirus n’est pas la seule responsable du retard à venir. Le chantier avait déjà pris du retard causé par différents aléas d’aménagement. En effet, la livraison du site qui s’étendra sur une superficie de 55 000 m² est attendue au cours du mois de juillet 2020. Cette nouvelle plate-forme logistique permettra de fluidifier les processus de réception et de tri des produits, en amont de la préparation de commandes, afin de garantir une répartition optimale des stocks dans les centres de distribution.

Recrutements non achevés

Le futur site logistique embauchera, en premier lieu, 150 collaborateurs. La structure a déjà entamé le processus de recrutements qu’elle n’a pas pu terminer en raison de la crise sanitaire. Elle précise, toutefois, qu’elle recontactera les candidats qui ont passé la première étape et organisera des entretiens téléphoniques ou en visioconférences. L’établissement, qui compte passer à 500 employés d’ici trois ans, recherche des agents d’exploitation logistique. Les personnes intéressées peuvent déposer leurs candidatures via les sites : Amazon.jobs et travailleravecamazon.fr.