Solidarité

Les acteurs économiques ont livré des repas dans l’Oise

Une opération de repas solidaires spéciale Covid-19 a été mise en œuvre du 2 avril au 20 mai à l’initiative de l’entreprise Isagri, implantée à Beauvais. Au total, 7 300 repas ont été livrés aux soignants en milieu hospitalier du département.

©Adobestock

Ce soutien exceptionnel des acteurs économiques de l’Oise a réuni Isagri, la FDSEA, la Chambre d’agriculture, les Jeunes agriculteurs de l’Oise, l’association Réagir, l’Umih ainsi que le grossiste Métro de Creil. Alors que l’objectif de cette action collective était de pouvoir livrer plus de 1 000 repas par semaine répartis sur les six sites hospitaliers du département, l’opération a finalement livré 7 300 repas (sous forme de repas ou de paniers) durant les sept semaines prévues.

L’objectif de cette opération a été d’aider les soignants en cette période de crise sanitaire tout en utilisant les produits agricoles cuisinés par des chefs restaurateurs : les JA de l’Oise en lien avec la Chambre d’agriculture de l’Oise et la FDSEA de l’Oise ont été en charge d’identifier les producteurs en difficulté disposant de produits pouvant entrer dans la démarche. Les JA se sont chargés de répertorier les produits disponibles, de les collecter et de les proposer aux restaurateurs.

Du côté des restaurateurs, Charles-Edouard Barbier, restaurateur et représentant du Syndicat des restaurateurs de l’Oise (Umih), a géré la réception des produits ainsi que la préparation et la distribution des repas. Enfin, l’association Réagir a assuré la gestion administrative et financière transparente de toute cette opération.

Cette action de solidarité a également été suivie par de nombreux partenaires : le Crédit Agricole de l’Oise, l’Agglomération du Beauvaisis, Agora, Groupama et l’Ucac ont soutenu financièrement le projet. Une cagnotte Leetchi a permis de récolter 650 euros (un don de 5 euros permettant de financer un repas). « Un mouvement spontané de solidarité est né parmi nos collaborateurs : beaucoup souhaitaient soutenir le monde médical en priorité et dans la mesure du possible certaines actions auprès d’agriculteurs qui ont des difficultés à écouler leur production du fait du Covid-19. C’est ainsi que le CSE de l’entreprise a organisé une collecte solidaire, triplée par l’entreprise, afin de pouvoir soutenir l’action mise en place. », a déclaré Jean-Marie Savalle, président fondateur d’Isagri.