Innovation

Hello Curio, un gel pas comme les autres…

Dans son laboratoire beauvaisien, Christian Dampeirou a mis au point un gel hydro-alcoolique unique : son efficacité est certifiée par toutes les normes en vigueur, mais il est surtout très agréable à utiliser.

Expert international en matière de cosmétiques depuis 25 ans, Christian Dampierou a créé Kuryosity Lab à Beauvais il y a cinq ans avec son fils Thibault.

Se désinfecter les mains au gel hydro-alcoolique, c’est devenu un geste de notre quotidien. Mais il y a gel et gel. Celui que Christian Dampeirou, le fondateur de Kuryosity Lab à Beauvais, a récemment mis sur le marché a plus d’un tour dans son flacon. Évidemment, il est efficace : comportant 70% d’alcool alors que la législation en requiert 62% minimum, il vient à bout de tous les virus et autres bactéries en moins de 30 secondes.

Composé à plus de 99% d’ingrédients naturels, il est également enrichi d’agents hydratants, glycérine et propanediol, et de billes de vitamines A et E aux propriétés anti-oxydantes reconnues. Il ne colle pas, ne dessèche pas les mains, et en plus il sent bon. « En fait, c’était une formule qui était restée dans nos cartons après le retrait d’un client pour lequel nous l’avions développée, ce qui nous a permis de réagir très vite », confie Christian Dampeirou, une sommité internationale dans le monde de la cosmétique depuis 25 ans. Dès le mois de mars, les premiers flacons fabriqués à l’usine Vabel Cosmétiques de Saint-Quentin étaient commercialisés sous dérogation, dans l’attente des homologations sur le marché européen obtenues début août. D’autres enregistrements sont en cours, pour les marchés d’Amérique du Nord et du Moyen-Orient.

Cinq nouveaux parfums

Grâce au réseau commercial du laboratoire, plusieurs millions de flacons de 75 ml ont déjà été vendus en grandes surfaces. Et ce n’est pas fini. Le laboratoire va bientôt lancer sur le marché un gel professionnel encore plus performant à 80% d’alcool et une déclinaison de Hello Curio en cinq couleurs et parfums gourmands, mais toujours la même texture. Cerise, fraise, citron, fleurs et musc, et enfin vanille, monoï et ylang-ylang : se faire plaisir, c’est la meilleure façon de ne pas oublier de se désinfecter les mains… Mais le lavage répété et l’utilisation de gel, même particulièrement doux, détériore la peau et le microbiote des mains : le laboratoire Curio a donc mis au point un baume mains SOS pour apaiser les irritations, hydrater, réparer et renforcer la protection naturelle de la peau. Un complément indispensable pour un confort maximum… Tous ces produits seront disponibles dès octobre.

Les formules inventées dans ce laboratoire beauvaisien sont ensuite fabriquées en série dans des usines partenaires, comme Vabel Cosmétiques à Saint-Quentin.

Un autre conditionnement du gel en flacon de 500 ml à pompe est également en projet, mais retardé par la pénurie mondiale de contenants. Avec son fils Thibault et leurs trois salariées, Christian Dampeirou a dû adapter sa façon de travailler du fait de la crise qui a reporté, voire annulé des projets cosmétiques. « Nous avons intensifié nos développements de produits, parmi lesquels cette gamme de gels et soin, pour compenser la baisse d’activités », confie le dirigeant.