Emploi

Oise : les missions locales se mobilisent sur les réseaux sociaux

En ces temps pandémiques, les rendez-vous de recrutement physiques sont reportés à une date indéterminée. Cela a automatiquement affecté la fréquentation des missions locales de l’Oise qui a affiché une baisse de 14%, et ce, depuis la levée des mesures de confinement.

(c)Adobestock

Afin de redresser cette situation, l’Association régionale des élus pour la formation, l’insertion et l’emploi (Arefie) Hauts-de-France a consacré une enveloppe d’environ 7 000 euros dédiée à la mise en place d’une campagne publicitaire. Celle-ci est déployée sur l’ensemble des comptes de réseaux sociaux en faveur des jeunes ayant entre 16 et 29 ans, éloignés du monde de travail et sans qualification.

Baptisée « Laisse pas trainer ton futur », cette action a attiré l’attention de plus de 400 jeunes oisiens présents sur Snapchat, Facebook et Instagram au cours du mois de septembre. Ces derniers ont été invités à se rendre à la mission locale la plus proche de chez eux pour bénéficier d’un accompagnement.

Par ailleurs, au niveau du département, Pôle emploi recense plus de 7 500 jeunes de 25 ans et moins qui sont inscrit dans la catégorie A (sans aucune activité) au 2ème trimestre 2020.