Environnement

BtoBees installe des ruches chez les professionnels

Deux étudiants d’UniLasalle de Beauvais se sont lancés dans un projet RSE. Passionnés d’apiculture, ils ont mis leur passion à profit des entreprises. Le but ? La préservation des abeilles… pour enclencher une démarche de développement durable.

Thibault Noël et Clément Gaudin, entourés de leurs ruches.

Ils se sont rencontrés à UniLasalle de Beauvais. Actuellement en troisième année du cursus d’Ingénierie/ Agronomie, Clément Gaudin et Thibaut Noël ont lancé il y a neuf mois leur entreprise à vocation environnementale, BtoBees. Ces deux étudiants-entrepreneurs, suivis par le dispositif Pepite et en alternance grâce au CFA d’Amiens, ont une ambition à la hauteur du défi lancé : installer des ruches au sein des entreprises. Le défi va plus loin. Les objectifs ? Préserver les abeilles, créer un éco-système environnemental vertueux, permettre aux entreprises d’entreprendre une démarche RSE… et récolter du miel local. « Nous avons deux grands axes : travailler le développement durable dans l’entreprise en leur permettant de faire une action concrète et sensibiliser sur le rôle des abeilles et plus largement faire passer des messages sur la préservation de la nature et l’action que l’on peut avoir sur l’environnement », explique Thibaut Noël, le co-Directeur général de BtoBees.

©Adobestock

Une démarche vertueuse qui touche déjà certaines entreprises dans le département. « C’est un véritable projet d’entreprise que nous proposons et chaque projet est personnalisé, explique le co-Directeur général. C’est une démarche personnelle engagée et une éthique suivie. »

Une action globale

BtoBees est née d’une passion. « Il y a deux ans, je me suis intéressé à l’apiculture, par curiosité puis c’est devenu une passion », se souvient Thibaut Noël. Une passion qui s’est vite transformée en prise de conscience : le syndrome d’effondrement des colonies touche les abeilles. Les causes sont multiples telles que le Varroa destructor, le frelon asiatique, le manque de fleur dans le milieu, la génétique, et bien d’autres. « J’ai créé une association pour préserver les abeilles et les ruches puis le projet de BtoBees s’est créé pour aller plus loin et pour que tout le monde soit concerné et étendre cette préservation », continue-t-il. Et pour éclairer sur ces insectes si nécessaires à l’environnement : les abeilles d’été vivent 45 jours, s’attelant à la tâche et celles d’hiver, quant à elles, de quatre à cinq mois, elles butinent dans un rayon de trois à huit kilomètres et une ruche compte en moyenne 60 000 abeilles. « Nous avons une bienveillance dans la culture », note Thibaut Noël.

Au sein de l’entreprise, cette éthique est mise en œuvre par une action globale. BtoBees se charge d’ouvrir les ruches, de les gérer et de récolter le miel, à l’effigie de l’entreprise. « Nous avons aussi des engagements, les ruches sont fabriquées par un Esad, nos pratiques sont issues de l’apiculture biologique et les pots de miel sont en verre et non en plastique », explique le jeune étudiant-entrepreneur. Une campagne de sensibilisation est aussi proposée avec des micro-conférences ainsi que « toute autre animation autour des ruches ».