À Senlis, Equo révèle les talents avec l'equicoaching

Problème de management, de cohésion, de communication... en entreprise, comme dans la vie, les défis sont nombreux. Grâce à l'equicoaching, Céline Cicuto et Jennifer Chapalain révèlent les défaillances en communication, de groupe et individuelles, naturellement. À l'aide d'un cheval, les deux coachs poussent les personnes à se questionner car cet animal hypersensible fait l'effet d'un miroir qui réagit à l'instant présent et à l'état brut... Equo propose une méthode émotionnelle et sensorielle pour mieux se comprendre.

Jennifer Chapalain et Céline Cicuto ont lancé Equo en septembre 2021.
Jennifer Chapalain et Céline Cicuto ont lancé Equo en septembre 2021.

Il suffit parfois de peu pour comprendre les autres et se comprendre soi-même. Faut-il encore réaliser et décoder le problème. L'equicoaching est une tendance qui arrive en France et permet de dévoiler directement, et assez efficacement, les comportements. Cette technique est un accompagnement assisté par le cheval d'une équipe, d'un groupe ou d'une personne, entouré par un equicoach. Objectif ? Accompagner le changement. « Le cheval vit dans l'instant présent, précise Céline Cicuto, co-fondatrice d'Equo. Il réagit avec ses émotions du moment, sans jugement et sans bienfaisance, comme le feraient, à l'inverse, les personnes qui, en société, adoptent un comportement selon une situation. Le cheval ne ment pas. »

Directement confronté aux émotions du cheval, chaque personne est face à lui-même et à son comportement car avec l'equicoaching on ne monte ni ne touche le cheval. « Nous avons une vingtaine d'exercices et la base de chaque exercice est de capter l'attention du cheval, de l'inviter à vous écouter, de capter sa confiance pour, finalement, qu'il vous suive », explique Jennifer Chapalain , co-confadrice également d'Equo. Et à la fin, c'est une vraie prise de conscience qui s'opère. Trop agressif, trop émotionnel, trop timide, pas assez à l'écoute, trop stressé, trop dans la manipulation, trop d'énergie... le cheval réagit à chaque émotion, à l'état brut, et pousse chacun à changer de comportement face à l'animal qui a peur, qui fuit ou qui n'écoute pas.

Du côté du changement, l'equicoaching bouscule l'intérieur à tel point que la compréhension se fait naturellement et les deux coachs accompagnent cette réflexion interne et donnent du sens à cet exercice, elles aussi avec bienveillance et sans jugement. À tel point aussi que le changement est immédiat car directement vécu de l'intérieur. « Le changement et immédiat car on met en place des pratiques théoriques, explique encore Jennifer Chapalain . Les émotions sont directement touchées donc on mémorise les informations plus facilement et rapidement car finalement, c'est du vécu. » Car l'equicoaching pousse les personnes à trouver leurs propres solutions.

Un cheval et des coachs professionnelles

Céline Cicuto et Jennifer Chapalain ont lancé cette pratique en septembre 2021 à Senlis et ont choisi d'intervenir partout en France. Passionnées et propriétaires de chevaux depuis leur enfance, la force de ces deux coachs pétillantes est aussi de connaître le monde de l'entreprise, elles qui ont intégré des grands groupes depuis des années.

Ex manager des ventes, Jennifer Chapalain connaît bien les difficultés à être leader. Quant à Céline Cicuto, la dernière entreprise dans laquelle elle a travaillé, GL Events, lui a consolidé ses compétences dans l'accompagnement des entreprises. « Nous connaissons les chevaux et les problématiques en entreprise pour nous-mêmes les avoir connues, témoigne Jennifer Chapalain. Nous nous connaissons depuis un certain temps et nous voulions créer notre structure et l'equicoaching est apparu comme une évidence. »

Des formations sur-mesure

Cette force, les deux equicoachs l'utilisent à accompagner les leaders ou les équipes, en mal de communication. Révéler le potentiel de chacun et du groupe est l'objectif, tout en faisant comprendre qu'une relation est basée sur le respect, la confiance et la connexion. « C'est du savoir-être, révèle Céline Cicuto. Et les entreprises recherchent cela aujourd’hui. La performance dépend de ses ressources humaines et un mauvais comportement peut mettre à mal un groupe et tout une équipe. » Cette pratique est aussi adaptée aux particuliers en recherche d'une solution.

Alors, elles ont créé des formations, Equo étant certifiée Qualiopi. La pratique avec le cheval n'est qu'une mise en exercice de l'accompagnement des deux coachs. Team building, séminaires, séances particulières, elles s'adaptent aux besoins... avec des thèmes tout aussi variés (management agile, leaderchip, cohésion d'équipe, leadership participatif, etc.). « Nous poussons les gens à sortir de leur zone de confort pour arriver à la pleine conscience de leurs problèmes », note Jennifer Chapalain.

Finalement, l'equicoaching pousse à être assertif : s'affirmer tout en se respectant et respectant autrui, avec considération. Un équilibre parfait pour communiquer en toute sincérité.