Mobilité

Creillois : nouveau réseau de bus éco-responsable dès le 30 août

À partir du 30 août, une nouvelle offre de mobilité – baptisée AXO - sera proposée aux habitants : des bus plus modernes, un maillage du territoire plus efficace viendront s'ajouter au Transport à la Demande AXO + déjà en vigueur depuis mars dernier ainsi que la location longue durée de vélos à assistance électrique.

Les nouveaux bus.(c)ASCO
Les nouveaux bus.(c)ASCO

L'évolution de l'offre de mobilité passe par le désengorgement des villes avec un mode de transport plus doux et collectif mais aussi par une mobilité plus présente au sein des territoires ruraux. Concrètement, le nouveau réseau AXO s’appuie sur deux lignes fortes (les lignes A et B) qui proposent de nouvelles dessertes et des horaires renforcés, afin de faciliter les liaisons entre les équipements, quartiers et communes desservis.

L'ASCO annonce également une augmentation de l’offre de transport de 21% (soit + 352 000 km par an) qui va permettre « de renforcer les fréquences sur les lignes A et B, avec des bus toutes les 10’ pendant les heures de pointe, d’élargir les amplitudes de service en offrant des premiers départs le matin dès 05h04 et des derniers départs le soir jusqu’à 22h10 sur les lignes régulières et de créer 13 arrêts supplémentaires pour accéder plus facilement au service et offrir une solution de mobilité à toutes les communes de l’agglomération », annonce la collectivité.

En parallèle le nouveau réseau gagne en visibilité et facilite son appropriation par les voyageurs par l’optimisation de son offre. Le Transport à la Demande AXO+ lancé en mars dernier, complété par la location longue durée de vélos à assistance électrique répondent, d'une part aux enjeux climatiques et, d'autre part aux enjeux majeurs d'une mobilité plus dense notamment pour les territoires ruraux. « La crise sanitaire a fortement perturbé les déplacements sur le territoire comme ailleurs et la mobilité doit s’appréhender sous l’angle de la multimodalité, avec une vraie complémentarité locale entre les différents modes de transport. C’est dans cette optique qu’était lancé en mars 2021 un nouveau service de location de VAE longue durée et de transport à la demande innovant. La restructuration du réseau AXO vient consolider cette offre en réconciliant le territoire autour de deux lignes fortes, d’une desserte de pôles d’activités, de pôles urbains et par la création d’un corridor entre Villers-Saint-Paul, Saint-Maximin et Saint-Leu d’Esserent. Les temps de parcours ont aussi été retravaillés pour garantir une meilleure ponctualité et régularité des lignes pour les voyageurs », explique Karima Mimis, directrice de RD Creil, qui assure l’exploitation du réseau AXO.

Gare de Creil : une meilleure connexion

Point névralgique de l'agglomération et élément clé de ce projet, la gare de Creil sera mieux desservie et l'intermodalité entre les bus et les trains à la gare mieux et plus souvent connectés. Ainsi la gare de Creil bénéficie d’une connexion renforcée tôt le matin (entre 4h et 5h) et tard le soir (entre 22h et 1h) avec toutes les communes du territoire à l’aide du service de transport à la demande AXO +4.... une réponse à une demande forte de la population.

Enfin, l’accès aux équipements majeurs du territoire tels que l’Hôpital de Creil, la zone d’activités de Saint-Maximin, le complexe Sportif George Lenne à Nogent-sur-Oise, la Halle Perret, la gare de Montataire, les Marches de l’Oise est amélioré avec des dessertes aux fréquences et aux amplitudes augmentées. « Nous travaillons collectivement à diminuer petit à petit la place de la voiture dans notre agglomération. Pour ce faire les élus de l’agglomération Creil sud Oise ont souhaité miser sur des modes de déplacements privilégiant les transports urbains et l’utilisation des vélos, explique Jean-Claude Villemain. Le nouveau réseau proposé aux habitants des 11 communes de l’ACSO répond aux attentes exprimées lors des réunions organisées en amont de la construction de ce nouveau déploiement. Cette nouvelle offre donne la possibilité de se déplacer autrement à moindre coût. Nous poursuivons en parallèle la création de voies douces avec notamment la réalisation de la piste cyclable entre Creil et la limite nord de Nogent sur Oise avec Laigneville soit 2,5 km. » Ce nouveau réseau vise à s’adapter aux nouveaux besoins de déplacement ainsi qu’aux évolutions urbaines des communes desservies (nouveaux quartiers, nouveaux équipements).