Oise : une concertation de proximité pour la culture

La Région Hauts-de-France a lancé une nouvelle concertation de proximité dans le but de déployer une politique culturelle en lien avec les acteurs des territoires et les collectivités. Cette nouvelle dynamique culturelle a pour vocation de rebooster la culture, très touchée par la crise, mais aussi de s'adapter aux besoins de chaque territoire et, in fine, s'adapter au nouveau tourisme.


(c)Adobestock
(c)Adobestock

« Réfléchir ensemble à l’évolution de la politique régionale dans ce contexte de crise sanitaire. » Voilà l'objectif de la Région Hauts-de-France, à travers la parole de François Decoster, vice-président de la Région, en charge de la culture, du patrimoine, des langues régionales et des relations internationales. Car le secteur de la culture a été très touché par la crise sanitaire, entre fermetures et jauges, l'année 2020 n'a pas retrouvée le taux de fréquentation des structures culturelles affiché en 2019.

Pour autant, la Région reste très présente, donnant une véritable importance à la culture. « Nous voulons garder un niveau élevé du budget pour la culture, affirme François Decoster qui reste confiant pour l'avenir. Le dynamise culturel est important et ce malgré la crise. Nous avons accompagné les structures culturelles durant la crise et aujourd'hui, le but est de regarder devant et penser à l'avenir. »

Si la Région aide à maintenir les structures culturelles, les récentes annonces de Bercy sur l'accompagnement prolongé des secteurs du spectacle vivant et du cinéma leur permet d'avoir un avenir plus serein.

La proximité, la clé de l'avenir culturel

L'avenir culturel de la région repose donc sur une réorientation et une nouvelle dynamique via un partenariat entre la Région, les acteurs culturels de l'Oise, le Département et les collectivités. Ce partenariat impulsera une dynamique territoriale en fonction des besoins de chaque ville, EPCI et de chaque acteur culturel. « L'objectif est une meilleure coordination, précise François Decoster. Dans le but de créer une nouvelle politique culturelle. » Ces concertations territoriales aideront le secteur de la culture à sortir de la crise tout en impulsant un nouveau visage à la culture pour préparer l'avenir.

Ces partenariats sont en cours de construction. Au total, onze réunions de concertation sont prévues jusque la fin du mois de février.