Immobilier

Offre de logements : les promoteurs immobiliers s'inquiètent

Offre de logements : les promoteurs immobiliers s'inquiètent

L'évolution du marché de l'immobilier neuf au premier trimestre 2021 inquiète les promoteurs. D'après la FPI (Fédération des promoteurs immobiliers), si la demande pourrait être au rendez-vous, l'offre ne parvient pas à suivre, générant une hausse des prix. Une situation qui serait davantage imputable à des choix politiques et des problèmes administratifs qu'à la pandémie.

Hauts-de-France : l'Entreprise sociale pour l'habitat Clésence lance un appel d'offres pour rénover près de 6 000 logem…

Hauts-de-France : l'Entreprise sociale pour l'habitat Clésence lance un appel d'offres pour rénover près de 6 000 logem…

Clésence lance un appel d’offres pour entreprendre une vaste opération de rénovation de près de 6 000 logements énergivores de son parc immobilier, portant les étiquettes énergétique F et G. La filiale du groupe Action Logement et 3e Entreprise sociale pour l’habitat (ESH) des Hauts-de-France mise pour ce faire sur l’économie de proximité en s’appuyant en priorité sur le savoir-faire des entreprises locales.

Action Logement rachète en bloc des logements sociaux

Logement social. Il y a deux ans, dans le cadre de la loi Elan, Action Logement créait la filiale Opérateur national de vente (ONV). Sa mission est d’acheter au comptant des immeubles en bloc aux Organismes de logements sociaux (OLS) et les rénover pour les revendre aux locataires occupants aux rev…

Beauvais : le centre-ville accueillera 18 nouveaux logements

Logement neuf. Acquis par l’Établissement public foncier de l’Oise (EPFLO) pour un montant d’un million d’euros, le foncier s’étend sur 1 117 m². Une surface qui accueillera 18 logements (de T1 à T5) dont 13 logements en loyer intermédiaire et cinq autres en Prêt Locatif Social (PLS). Ces derniers…

Logement neuf dans les Hauts-de-France : vers une crise de l'offre ?

Logement neuf. Moins 36% pour les réservations nettes, moins 19% pour les mises en vente, mais une offre disponible en hausse de 7% qu'il faut cependant tempérer : « C'est un effet de stock. Rapidement, cette offre sera consommée », prévient Sébastien Beurel, vice-président du Cecim Nord, mettant…